Tunisie

Affaire des masques : Le ministre et le député font leur mea culpa…

L’affaire des Masques chirurgicaux et la suspicion de corruption pesant sur la production de deux millions de masques de protection a poussé le ministre de l’Industrie Salah Ben Youssef et le député Jalel Zayati à réagir.
Ce mardi 21 avril 2020, le ministre de l’Industrie a présenté ses excuses auprès des Tunisiens déclarant lors d’une séance d’audition à l’Assemblée des représentants du peuple : « je m’excuse si je me suis trompé… bien que je considère que je n’ai commis aucune faute mais je m’excuse quand même ».

Rappelons que dans cette affaire, Salah Ben Youssef a signalé à plusieurs reprises ne pas être au courant que le chef d’entreprise concerné par l’octroi de ce marché de masques chirurgicaux avec l’Etat était un député.

Suite aux accusations portées contre lui concernant cette affaire, le député du bloc de la réforme, Jalel Zayati, a également tenu à s’excuser.

Le président de la commission de la réforme administrative, de la bonne gouvernance, de la lutte contre la corruption et du contrôle de gestion des deniers publics, Badreddine Gammoudi a indiqué que le député Jalel Zayati a envoyé ses excuses écrites à l’ARP pour ne pas avoir dévoilé les consultations engagées pour la fabrication de deux millions de masques, et a indiqué qu’il n’était pas au courant qu’il s’agissait d’une violation de la loi.

Jalel Zayati avait pourtant signalé, le 17 avril, qu’il n’est pas concerné par la production des masques de protection, précisant que son entreprise n’a pas obtenu ce marché bien que l’Etat l’ait réquisitionnée.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
vulputate, libero. at leo. felis ut felis Nullam venenatis mattis libero mattis
Fermer