France

Coronavirus en France: les seniors durement touchés, les jeunes pas épargnés

Le coronavirus est bien plus mortel chez les personnes de plus de 75 ans: ils représentent 79% des morts liés au coronavirus.

Les seniors ne sont pas les seuls touchés par le coronavirus. Les Français de 45-64 ans constituent la classe d’âge avec le plus grand nombre de cas confirmés, selon le dernier bulletin épidémiologique de Santé publique France diffusé mercredi soir. Ce dernier repose sur l’ensemble des personnes testées positives au coronavirus jusqu’au 15 mars à minuit.

2067 cas confirmés chez les 45-64 ans

Dans le détail, 2067 cas confirmés de coronavirus ont été diagnostiqués chez les 45-64 ans, avec 80 cas graves en réanimation et 11 morts. C’est donc la catégorie d’âge la plus touchée.

Elle est suivi par les 15-44 ans, avec au total 1808 personnes testées positives. Les cas en réanimation y sont en revanche beaucoup moins nombreux, avec 16 patients, tout comme le nombre de morts, s’élevant à 2 seulement.

Le virus plus mortel chez les plus de 75 ans 

Viennent ensuite les personnes âgées de 75 ans et plus, avec 1236 patients confirmés. C’est en revanche la catégorie d’âge avec le fort taux de cas graves: ils représentent 79% des morts – 127 décès recensés – et 37% des patients en réanimation. 

850 cas de coronavirus ont également été recensés chez des personnees âgées de 65 à 74 ans, avec là aussi un nombre important de personnes dans un état grave et 20 morts recensés.

Les enfants relativement épargnés 

Enfin, les enfants et adolescents âgés de moins de 15 ans sont donc ceux qui échappent le mieux à l’épidémie à l’heure actuelle. 126 cas ont été comptabilisés dans cette classe d’âge, avec 3 cas en réanimation et aucune mort à déclarer. 

Comment expliquer ces chiffres? Plusieurs experts sollicités par BFMTV avaient mis en avant une hypothèse: celle de l’efficacité de la réponse immunitaire des enfants par rapport aux adultes. “Les enfants sont de véritables réservoirs à grippe et rhumes car ils y sont très exposés dans les écoles. Ils récupèrent tous les virus qui passent”, nous expliquait la pédiatre Brigitte Virey. En contractant ces nombreuses maladies, ils renforcent leurs défenses immunitaires et pourraient ainsi se prémunir contre le Covid-19.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Praesent non consectetur mattis id Praesent Aenean diam Nullam
Fermer