Monde

Coronavirus: la Russie ferme aux étrangers ses frontières

La Russie fermera aux étrangers, à partir de dimanche, ses courtes frontières terrestres avec la Norvège et la Pologne pour lutter contre le nouveau coronavirus, a indiqué samedi le cabinet du Premier ministre russe dans un communiqué.

L’interdiction, qui entrera en vigueur dimanche à 00h00, heure de Moscou (samedi 22h00 HB) s’appliquera aux étrangers voyageant « pour des raisons professionnelles, privées, liées à des études ou touristiques », selon ce communiqué du gouvernement de Mikhaïl Michoustine.

Une exception s’appliquera toutefois aux citoyens bélarusses, aux « membres de délégations officielles » et aux personnes ayant un permis de séjour en Russie, précise le texte.

La Russie possède une courte frontière terrestre avec la Pologne au sud de l’enclave russe de Kaliningrad. Elle en possède également une avec Oslo à l’extrême-nord de la Norvège, sur moins de 200 kilomètres.

Moscou a enregistré 45 cas de contamination au nouveau coronavirus mais aucun décès, selon les données officielles rendues publiques vendredi.

Les autorités russes ont aussi annoncé vendredi réduire à partir de lundi le nombre de liaisons aériennes avec l’Union européenne pour juguler la propagation du nouveau coronavirus. La Russie avait déjà fermé sa frontière avec la Chine et limité les voyages en provenance d’Iran et de Corée du Sud afin d’empêcher la propagation de la maladie.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
consequat. Praesent elit. Praesent pulvinar commodo mattis
Fermer