France

Coronavirus : un TGV médicalisé pour évacuer des patients du Grand Est

Une vingtaine de patients, atteints par le coronavirus, sont évacués ce jeudi 26 mars dans la matinée depuis Strasbourg vers des hôpitaux de l’ouest de la France, pour désengorger ceux du Grand Est.
L’embarquement des patients, en réanimation, a commencé ce jeudi matin aux alentours de 6 h. Le TGV, qui part de Strasbourg, permettra, en déplaçant ces malades du Covid-19, vers d’autres hôpitaux moins en tension, de désengorger certains centres hospitaliers du Grand Est, région particulièrement touchée par l’épidémie.

Comment ça fonctionne ?

À première vue, il s’agit d’un simple TGV. Sauf qu’à l’intérieur, tout est prévu pour accompagner médicalement les vingt patients qui seront à son bord, tout au long du voyage.

Cinq voitures, composées chacune de boxes pour accueillir individuellement 4 patients par voitures, avec le même matériel que dans un service de réanimation et une équipe soignante pour accompagner : “Un médecin anesthésiste-réanimateur, d’un interne, d’un infirmier anesthésiste et de trois infirmiers”, précise BFMtv. Le TGV transportera également 200 bouteilles d’oxygène.

Le ministre de la Santé, Olivier Véran, avait annoncé l’opération mardi, en indiquant qu’il s’agissait d’une première en France. Concernant le fonctionnement technique du train, la SNCF a mis à disposition une équipe de volontaires. Le TGV devrait quitter Strasbourg aux alentours de 11 h.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
id, elit. felis nunc leo. ipsum velit,
Fermer