Non classé

«CR7» et ses hôtels pour malades, une fake news?

Cristiano Ronaldo avait décidé de venir en aide aux victimes du Covid-19 en ouvrant les portes de ses hôtels, selon «Marca», qui a depuis tout effacé.

Après les paroles, les actes. Au lendemain des mots forts relayés par Cristiano Ronaldo sur les réseaux sociaux, la superstar mondiale avait franchi une étape supplémentaire dans la solidarité vis-à-vis des personnes touchées par la pandémie de Covid-19. C’est du moins ce que prétendait la référence sportive «Marca» samedi soir.

Désormais à l’isolement sur son île natale de Madère, en raison de la contamination au coronavirus de son partenaire à la Juventus Turin, Daniele Rugani, «CR7», âgé de 35 ans, avait décidé de mettre ses deux hôtels au Portugal à disposition afin de permettre l’accueil des malades, tout en prenant en charge les salaires du personnel soignant, ainsi que les coûts de fonctionnement des structures. Voilà ce qu’a affirmé pendant plusieurs heures le quotidien espagnol, sous la plume d’un journaliste, Nuno Luz, censé être un proche du prolifique attaquant. Comme vous pouvez le constater ci-dessous, «Marca», qui a été repris dans le monde entier, a depuis retiré son post de Twitter mais le lien de l’article existe toujours. Le contenu a toutefois été largement changé.

Vendredi, Cristiano Ronaldo avait délivré un message poignant et exhorté la population à suivre les recommandations sanitaires. «Le monde traverse un moment très difficile qui exige de nous la plus grande attention et le plus grand soin. Je ne vous parle pas comme un joueur de football, mais comme un fils, un père, un humain concerné par les derniers développements qui touchent le monde entier. C’est important que nous suivions tous les conseils de l’OMS (Organisation mondiale de la santé) et des autorités sur la façon de gérer cette situation actuelle. La protection de la vie humaine doit passer au-dessus de tout autre intérêt. J’aimerais adressé mes pensées à quiconque a perdu un proche, ma solidarité à ceux qui combattent ce virus, comme mon coéquipier Daniele Rugani et mon soutien continu aux professionnels de santé extraordinaires qui mettent leur propre vie en danger pour aider à sauver d’autres personnes.»

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
leo diam neque. ante. non ut venenatis risus. eleifend pulvinar
Fermer