Tunisie

Crise sanitaire : mais où sont passées Sihem Ben Sedrine et l’IVD ?

Cela fait des semaines, voire des mois, que nous n’avons pas entendu parler de Sihem Ben Sedrine et de l’Instance qu’elle préside : Instance Vérité et Dignité (IVD).

Ses coups de tête, ses dépassements de la loi, ses abus de pouvoir dont ses anciens collaborateurs ont parlés…

Plus sérieusement, depuis l’éclatement de la crise sanitaire, Sihem Ben Sedrine et l’IVD ne se sont plus manifestées. Pourtant, cela aurait été la moindre des choses en tant qu’une instance chargée de la vérité et de la dignité des Tunisiens. Aucune note et aucun communiqué n’ont été publiés par l’IVD pour exprimer son soutien au peuple, qu’elle est censée protéger dans ce contexte difficile. Sihem Ben Sedrine, en tant que présidente de l’IVD, a-t-elle fait un geste pour soutenir la lutte contre le coronavirus (COVID-19) ? Pas à notre connaissance en tout cas.

Il est vrai qu’il ne s’agit pas d’un sujet vital compte tenu de la situation du pays, mais il convient d’en parler puisque l’IVD est, que l’on veuille ou non, une instance de l’Etat et en tant que tel, elle doit contribuer à soutenir l’effort national dans cette guerre contre le coronavirus et à préserver, pour une fois, la dignité des Tunisiens dont une grande partie vit dans la misère.

Peut-être que l’IVD réagirait. A suivre.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Curabitur ultricies venenatis, Lorem felis Donec in nec
Fermer