Faits Divers

En plein confinement, il étrangle sa femme enceinte

Les faits se sont déroulés dans un appartement de la rue Jean Fournier située dans le 9ème arrondissement de Lyon.

Peu avant 23H00, un homme sous l’emprise de l’alcool a étranglé son épouse enceinte et lui a tiré les cheveux.

Les policiers, arrivés sur les lieux, ont pris en charge la jeune femme qui a été transportée à l’hôpital.

Elle n’a pas voulu porter plainte.

Le mari a quand même été placé en garde à vue et sera présenté au parquet ce jeudi.

La secrétaire d’Etat à l’Egalité femmes-hommes Marlène Schiappa a fait état dimanche d’« indicateurs » laissant « penser qu’il y aurait une recrudescence des violences conjugales » depuis le début du confinement. « Nous observons qu’il y a +32 % de signalements de violences conjugales en zone gendarmerie en une semaine et +36 % dans la zone de la préfecture de police de Paris en une semaine également », a déclaré Marlène Schiappa à l’antenne d’Europe 1.

« Ces indicateurs tendent à nous faire penser qu’il y aurait une recrudescence des violences conjugales pendant cette période de confinement », qui a commencé le 17 mars, a-t-elle ajouté.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
non libero consequat. velit, quis id Sed
Fermer