France

France – Premier décès d’un gendarme des suites du coronavirus

Un premier gendarme est mort des suites du Covid-19, dans le Val-de-Marne, a annoncé ce 26 mars la gendarmerie nationale. Âgé de 51 ans, le sous-officier était en arrêt maladie pour suspicion de nouveau coronavirus.

Un premier gendarme est décédé des suites de l’épidémie de Covid-19, mercredi dans sa caserne de Maisons-Alfort (Val-de-Marne), a annoncé ce 26 mars la gendarmerie nationale, citée par l’AFP.

Ce sous-officier de la gendarmerie, qui était en arrêt maladie pour suspicion de Covid-19, avait 51 ans. Il était marié et père de trois enfants.
Le gendarme n’était pas en contact avec le public. L’origine de sa contamination n’est pas connue. La gendarmerie s’apprête à définir toutes les personnes ayant été en contact avec lui au sein de la caserne, a précisé l’AFP.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
venenatis at Sed dolor. justo efficitur. mi, tempus tristique mattis risus
Fermer