Monde

Le Maroc acquiert 100.000 kits de dépistage du coronavirus

Le Maroc a annoncé vendredi avoir alloué deux milliards de dirhams (185 millions d’euros) au renforcement de son dispositif médical, avec notamment l’acquisition de 100.000 kits de dépistage, pour limiter la propagation du nouveau coronavirus. Ce montant provient d’un fonds spécial dédié à la gestion de la maladie Covid-19, doté de plus de 25 milliards de dirhams (2,4 milliards d’euros) et alimenté à la fois par l’Etat marocain et par les dons d’entreprises publiques et privées.

Il a servi à l’achat de médicaments, de 1.000 lits en réanimation (qui s’ajoutent aux 1.642 lits existants), 550 respirateurs, 100.000 kits de dépistage, ainsi qu’au renforcement des moyens de fonctionnement du ministère de la Santé, a indiqué le ministère de l’Economie dans un communiqué.

Plus tôt, l’Union européenne (UE) a annoncé un appui immédiat de 150 millions d’euros aux besoins du fonds marocain, qui prévoit, outre le volet sanitaire, des mesures en faveur des entreprises et des salariés ayant perdu leur emploi.

Le Maroc, qui a instauré l’état d’urgence sanitaire vendredi dernier pour une durée d’un mois et pris des mesures drastiques, compte à ce jour 333 cas officiellement déclarés, dont 21 décès et 11 rémissions, mais avec à peine quelque 1.000 tests menés au total, pour 35 millions d’habitants.

Pour traiter les patients souffrant du nouveau coronavirus, le royaume a récemment décidé de recourir à la chloroquine, un antipaludique bon marché actuellement expérimenté dans plusieurs pays.​

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
ut nunc elementum eget quis, ipsum sed pulvinar Aenean
Fermer