Monde

Ramadan 2020 : L’OMS publie une liste de recommandations

Coronavirus : l’OMS publie une liste de recommandations à l’occasion de l’avènement du mois de Ramadan

L’organisation mondiale de la santé vient de publier une liste de conseils de santé publique pour les pratiques et les rassemblements sociaux et religieux pendant le Ramadan, prévu à partir du 23 ou 24 avril courant. Selon l’OMS, il importe de mettre en place une stratégie de communication solide pour expliquer à la population les raisons des décisions prises.

Il s’agit, en outre, de donner des instructions claires et de veiller au suivi des politiques nationales. La stratégie de communication doit inclure des messages proactifs sur les comportements sains pendant la pandémie et utiliser différentes plateformes médiatiques, lit-on dans un communiqué publié sur le site officiel de l’organisation.

Et d’ajouter, « Les autorités sanitaires nationales doivent être considérées comme la principale source d’information et de conseils concernant l’éloignement physique et les autres mesures liées à la COVID-19 dans le contexte du Ramadan. Le respect des mesures établies devrait être assuré ». « Les chefs religieux devraient être impliqués à un stade précoce dans la prise de décision, afin qu’ils puissent participer activement à la communication de toute décision affectant les événements liés au mois de Ramadan », selon la même source.

L’OMS a, dans ce contexte, appelé à pratiquer la distanciation physique en maintenant strictement une distance d’au moins 1 mètre entre les personnes en tout temps, à utiliser des salutations culturellement acceptées et qui évitent le contact physique, comme faire signe de la main, hocher la tête ou placer la main sur le cœur et à empêcher un grand nombre de personnes de se rassembler dans les lieux associés aux activités du mois de Ramadan, tels que les lieux de divertissement, les marchés et les magasins.

Elle a notamment appelé à envisager de tenir les événements, tout rassemblement ayant lieu pendant le Ramadan, comme les prières, et les repas ou banquets communs, à l’extérieur si possible ; sinon, veiller à ce que le lieu intérieur soit suffisamment ventilé et que l’air y circule.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
libero. Donec dictum Aenean ultricies mattis risus
Fermer