Faits Divers

Une infirmière braquée au couteau pour des masques

Une infirmière libérale a été agressée jeudi 26 mars à Heillecourt (Meurthe-et-Moselle). Elle a été abordée par deux hommes casqués alors qu’elle sortait du domicile d’une patiente. Les malfrats l’ont braquée avec un couteau avant de lui dérober des masques de protection.

Une infirmière libérale qui effectuait sa tournée Heillecourt (Meurthe-et-Moselle) jeudi 26 mars a été victime d’un piège tendu par deux malfaiteurs. Ces derniers voulaient mettre la main sur son matériel de protection, relate France 3 Grand Est.

La jeune femme âgée de 32 ans venait de soigner une patiente lorsqu’elle a été abordée dans la rue par un homme casqué et ganté. Celui-ci lui a demandé de venir aider un ami, victime d’un malaise et assis sur le trottoir. Mais cet appel au secours était en réalité un guet-apens : « Il m’a menacée avec un couteau de type cran d’arrêt et m’a dit : Tu me donnes tes masques ou je te plante ! », confie l’infirmière à France 3.

Une quinzaine de masques
Les deux hommes ont demandé à la soignante d’ouvrir le coffre de sa voiture où ils ont récupéré une quinzaine de masques chirurgicaux. Les voleurs ont ensuite pris la fuite à scooter avec leur maigre butin. Choquée, mais pas blessée, la jeune femme a déposé plainte à l’hôtel de police de Nancy le lendemain.

Mais l’enquête s’annonce compliquée, indique le site d’informations. L’infirmière n’a pu donner qu’un signalement partiel des deux malfrats, âgés d’une vingtaine d’années. Malgré cette agression, la professionnelle de santé a décidé de poursuivre son activité en cette période très tendue : « La situation est déjà très anxiogène. Je ne peux pas arrêter maintenant ! » déclare-t-elle à France 3 Grand Est.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
adipiscing libero Phasellus Aenean et, Donec quis massa ut Sed
Fermer